Le président mexicain a reçu des pots-de-vin du cartel de Sinaloa, dit l'avocat d'"El Chapo"

Par
Joaquin "El Chapo" Guzman est un bouc émissaire et le véritable baron mexicain de la drogue est en liberté parce qu'il a versé des pots-de-vin au président mexicain sortant Enrique Pena Nieto, a déclaré mardi l'avocat de Guzman au premier jour du procès de son client devant un tribunal fédéral de New York.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Joaquin "El Chapo" Guzman est un bouc émissaire et le véritable baron mexicain de la drogue est en liberté parce qu'il a versé des pots-de-vin au président mexicain sortant Enrique Pena Nieto, a déclaré mardi l'avocat de Guzman au premier jour du procès de son client devant un tribunal fédéral de New York.