Le président mexicain a reçu des pots-de-vin du cartel de Sinaloa, dit l'avocat d'"El Chapo"

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Joaquin "El Chapo" Guzman est un bouc émissaire et le véritable baron mexicain de la drogue est en liberté parce qu'il a versé des pots-de-vin au président mexicain sortant Enrique Pena Nieto, a déclaré mardi l'avocat de Guzman au premier jour du procès de son client devant un tribunal fédéral de New York.