L'UE veut plus d'intégration, de gros dossiers sous le boisseau

Par
Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont progressé vendredi dans le sens d'une plus grande intégration de la zone euro pour prévenir de futures crises mais des dossiers importants, à commencer par l'idée d'un budget de la zone euro, sont renvoyés à plus tard.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont progressé vendredi dans le sens d'une plus grande intégration de la zone euro pour prévenir de futures crises mais des dossiers importants, à commencer par l'idée d'un budget de la zone euro, sont renvoyés à plus tard.