La Birmanie construit un camp de 30.000 places pour les Rohingyas

Par
La Birmanie construit un camp de 30.000 places pour accueillir temporairement les Rohingyas qui ont fui les violences dans le pays et trouvé refuge au Bangladesh, rapportent lundi les médias officiels alors que les deux voisins discutent des moyens de mettre en oeuvre un accord de rapatriement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN (Reuters) - La Birmanie construit un camp de 30.000 places pour accueillir temporairement les Rohingyas qui ont fui les violences dans le pays et trouvé refuge au Bangladesh, rapportent lundi les médias officiels alors que les deux voisins discutent des moyens de mettre en oeuvre un accord de rapatriement.