Quand Silvio Berlusconi réécrit l'Histoire

Par
L'ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi a soutenu jeudi que la Guerre Froide avait pris fin en 2002 et qu'il avait été le principal architecte d'une issue pacifique entre les Etats-Unis et la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi a soutenu jeudi que la Guerre Froide avait pris fin en 2002 et qu'il avait été le principal architecte d'une issue pacifique entre les Etats-Unis et la Russie.