Quand Silvio Berlusconi réécrit l'Histoire

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 15/02/2018 15:31
  • Par

Le jour où le Cavaliere perdit la boule...

Non, la fin de la Guerre Froide, c'est quand Sarkozy est allé faire tomber le Mur de Berlin.

Et encore uniquement de la main gauche, pendant qu'avec la droite, il arrétait la crise économique de sa simple paume.

Avec ses dents de requin!!!!

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale