Proche-Orient: Barack Obama accumule les échecs face à Israël

Par
Barack Obama ne doit pas seulement batailler avec son Congrès pour faire adopter sa réforme de la santé. Sur un autre front, le Proche-Orient, les relations Etats-Unis/Israël sont en pleine crise. Une «insulte», c’est ainsi que Washington a qualifié l'annonce de la construction par Israël de 1.600 logements à Jérusalem-Est, lors de la visite du vice-président Joe Biden. Cette annonce n'est que la dernière en date d'une série qui a consacré l'ascendant pris par la diplomatie israélienne sur une administration Obama sans idée ni plan de paix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Barack Obama ne doit pas seulement batailler avec son Congrès pour faire adopter sa réforme de la santé. Après des mois de négociations pour aboutir à un projet de réforme jugé largement insuffisant par une partie de la gauche américaine, le président engage le dernier combat devant les parlementaires qui doivent enfin voter. Cette réforme, en débat depuis bientôt deux ans, a suscité de nombreuses interrogations sur la volonté et la capacité réformatrice de la nouvelle administration.