Affaire Skripal: Boris Johnson vise les alliés "corrompus" de Poutine

Par
Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a laissé entendre jeudi matin que les oligarques russes dont la fortune provient de leurs liens avec Vladimir Poutine pourraient être visés par la police britannique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a laissé entendre jeudi matin que les oligarques russes dont la fortune provient de leurs liens avec Vladimir Poutine pourraient être visés par la police britannique.