La Russie dément tout programme de conception d'agent innervant

Par
Il n'y a jamais eu aucun programme en Russie, pas même à l'époque soviétique, visant à développer un agent innervant tel que le Novitchok, a déclaré jeudi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Il n'y a jamais eu aucun programme en Russie, pas même à l'époque soviétique, visant à développer un agent innervant tel que le Novitchok, a déclaré jeudi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov.