Océans extraterrestres: l’étude de la Nasa sur Encelade

Par

La Nasa vient d’annoncer que l’analyse des panaches s’élevant d’Encelade – une lune de Saturne possédant des océans sous une banquise – avait révélé la présence d’une importante quantité d’hydrogène moléculaire. Cet hydrogène peut être transformé en énergie par des formes de vie prospérant autour de sources hydrothermales. Il est probable qu’il en va de même pour Europe, la célèbre lune glacée de Jupiter. Un récit de Futura-sciences.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les panaches s’élevant du pôle sud d’Encelade contiennent 98 % d'eau et 1 % d’hydrogène selon les analyses des données de Cassini. L’hydrogène est sous forme moléculaire (H2) et tout indique qu’il doit être le produit de sources hydrothermales dans les océans de cette lune de Saturne.