Skripal peut-être empoisonné par un produit non-fabriqué en Russie, dit Lavrov

Par
La substance utilisée pour empoisonner Sergueï Skripal est peut être du BZ, un produit qui n'a jamais été fabriqué en Russie ni même en Union soviétique, a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - La substance utilisée pour empoisonner Sergueï Skripal est peut être du BZ, un produit qui n'a jamais été fabriqué en Russie ni même en Union soviétique, a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.