L'ex-président taïwanais Ma Ying-jeou condamné à 4 mois de prison

Par
La justice taïwanaise a condamné mardi l'ex-président Ma Ying-jeou à une peine de quatre mois de prison, pour la fuite d'informations touchant à la sûreté nationale, mais il a annoncé son intention de faire appel et peut quoi qu'il en soit éviter de purger sa peine en réglant une amende.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TAIPEI (Reuters) - La justice taïwanaise a condamné mardi l'ex-président Ma Ying-jeou à une peine de quatre mois de prison, pour la fuite d'informations touchant à la sûreté nationale, mais il a annoncé son intention de faire appel et peut quoi qu'il en soit éviter de purger sa peine en réglant une amende.