Les USA pourraient se retirer du Conseil des droits de l'homme de l'Onu

Par
Les pourparlers sur la réforme du Conseil des droits de l'homme de l'Onu n'ont pas permis de dissiper les préoccupations des Etats-Unis, qui pourraient renoncer à y siéger, a-t-on appris de sources diplomatiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Les pourparlers sur la réforme du Conseil des droits de l'homme de l'Onu n'ont pas permis de dissiper les préoccupations des Etats-Unis, qui pourraient renoncer à y siéger, a-t-on appris de sources diplomatiques.