Vingt-six membres du PKK tués par l'armée turque en Irak

Par
Les bombardements de l'armée turque ont coûté la vie le 12 juin à 26 membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la région des monts Kandil, dans le nord de l'Irak, rapporte vendredi l'agence de presse Anatolie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Les bombardements de l'armée turque ont coûté la vie le 12 juin à 26 membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la région des monts Kandil, dans le nord de l'Irak, rapporte vendredi l'agence de presse Anatolie.