Nombre record de civils tués en Afghanistan au premier semestre annonce l'Onu

Par
Le nombre de civils tués en Afghanistan a atteint des records au premier semestre 2018, malgré un cessez-le-feu de trois jours en juin, a annoncé dimanche l'Onu, qui s'inquiète de la hausse du nombre d'attentats suicide revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KABOUL (Reuters) - Le nombre de civils tués en Afghanistan a atteint des records au premier semestre 2018, malgré un cessez-le-feu de trois jours en juin, a annoncé dimanche l'Onu, qui s'inquiète de la hausse du nombre d'attentats suicide revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).