Le parlement britannique remet en cause les raisons de la guerre en Libye de Sarkozy

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La guerre en Libye va-t-elle devenir pour la France ce que celle d’Irak fut pour les États-Unis : a big lie, un grand mensonge ? La question a pris, mercredi 14 septembre, une dimension officielle avec la publication en Angleterre d’un rapport cinglant de la commission des affaires étrangères du parlement britannique sur l’intervention militaire en Libye, dont la France fut le principal moteur en 2011.