Les risques des vaccins évalués par un tribunal américain

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aux États-Unis, les personnes qui s’estiment victimes d’une vaccination inappropriée peuvent s’adresser à un tribunal spécial, la « cour des vaccins » (« vaccine court »), mis en place il y a près de trente ans à Washington. Depuis son premier cas en 1988, la cour des vaccins a examiné 16 000 requêtes et en a rejeté les deux tiers. En particulier, les plaintes associant les vaccins à des cas d’autisme ont été écartées faute de preuves scientifiques.