Irak: Fin de l'impasse au Parlement, qui élit son nouveau président

Par
Le Parlement irakien a élu samedi à sa tête le député sunnite Mohamed al Halbousi après plusieurs semaines de tractations entre deux alliances chiites se présentant comme majoritaires, celle du Premier ministre sortant Haïdar al Abadi et celle de son prédecesseur Nouri al Maliki.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Le Parlement irakien a élu samedi à sa tête le député sunnite Mohamed al Halbousi après plusieurs semaines de tractations entre deux alliances chiites se présentant comme majoritaires, celle du Premier ministre sortant Haïdar al Abadi et celle de son prédecesseur Nouri al Maliki.