Europe: le problème Merkel

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Europe a un problème : il s’appelle Angela Merkel. Il ne s’agit pas là de l’Allemagne, pas plus de la personne, de ses hésitations comme de ses rigidités. L’Europe a un problème politique qui s’appelle Merkel, et qui est devenu au fil des ans d’une gravité comparable à la crise des dettes publiques, à la fragilité de la zone euro, à la paralysie de l’Union européenne. Pour ne pas avoir crûment énoncé le diagnostic, nos dirigeants européens sont en train, au mieux, de se condamner à l’impuissance, au pire, de se faire aspirer dans une spirale qui menace de devenir incontrôlable.