Mattis défend l'envoi de soldats à la frontière mexicaine

Par
Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a défendu le déploiement de milliers de soldats à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, où il se rendait mercredi, qualifiant ce recours à l'armée d'"absolument légal" et de justifié.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BASE MILITAIRE DE DONNA, Texas (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a défendu le déploiement de milliers de soldats à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, où il se rendait mercredi, qualifiant ce recours à l'armée d'"absolument légal" et de justifié.