Une conseillère de la Maison blanche écartée sur demande de Melania Trump

Par
L'une des principales conseillères à la Sécurité nationale de la Maison blanche, Mira Ricardel, a été contrainte de quitter ses fonctions mercredi après que la Première dame, Melania Trump, a déclaré la veille que Ricardel ne méritait pas de travailler pour son mari.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'une des principales conseillères à la Sécurité nationale de la Maison blanche, Mira Ricardel, a été contrainte de quitter ses fonctions mercredi après que la Première dame, Melania Trump, a déclaré la veille que Ricardel ne méritait pas de travailler pour son mari.