A Madrid, la COP25 se termine dans le brouillard

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dimanche matin, l’ultime plénière de la COP25, qui, organisée par le Chili, s’est finalement tenue à Madrid, démarre peu après 9 heures, retransmise en direct sur le site de l’ONU. Le sommet annuel de l’ONU sur le climat aurait dû se terminer vendredi soir, mais l’incapacité des États de s’entendre a entraîné de longues prolongations – c’est d’ailleurs la COP la plus longue depuis 25 ans. Les têtes sont fatiguées. Peu de sourires sont visibles à l’écran, et les cravates, quand il y en a, sont de travers. Une demi-heure après le début de la retransmission, la tribune est désespérément vide…