Le commandant du «Costa Concordia» a «commis des erreurs»

Par

La compagnie Costa réfute tout problème de sécurité du paquebot et rejette la faute sur le commandant et l'équipage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Costa Crociere, la compagnie propriétaire du Costa Concordia – le paquebot italien échoué vendredi 13 janvier, faisant au moins six morts – a accusé dimanche le commandant du navire d'avoir «commis des erreurs de jugement qui ont eu de graves conséquences (...). Ses décisions dans la gestion de l'urgence n'ont pas suivi les procédures». Le commandant, Francesco Schettino, était entré chez Costa en 2002 comme responsable de la sécurité, avant de devenir commandant de paquebot en 2006.