Ankara s'appuiera sur des rebelles pour combattre les YPG à Afrin

Par

Des membres de la rébellion syrienne soutiendront l'offensive que la Turquie entend mener contre des milices kurdes YPG (Unités de protection du peuple) présentes dans la poche d'Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé mardi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Des membres de la rébellion syrienne soutiendront l'offensive que la Turquie entend mener contre des milices kurdes YPG (Unités de protection du peuple) présentes dans la poche d'Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé mardi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.