Le Premier ministre tchèque a demandé la levée de son immunité

Par
Le Premier ministre tchèque, Andrej Babis, a annoncé mardi qu'il avait demandé aux députés de lever l'immunité parlementaire qui le protège d'éventuelles poursuites dans une affaire de malversation financière présumée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PRAGUE (Reuters) - Le Premier ministre tchèque, Andrej Babis, a annoncé mardi qu'il avait demandé aux députés de lever l'immunité parlementaire qui le protège d'éventuelles poursuites dans une affaire de malversation financière présumée.