Des milliers de civils continuent à fuir la Ghouta orientale

Par
Des milliers de civils ont, comme les jours précédents, continué à fuir vendredi les zones rebelles de la Ghouta orientale, près de Damas, cibles d'intenses bombardements, pour gagner à pied le territoire sous contrôle gouvernemental.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Des milliers de civils ont, comme les jours précédents, continué à fuir vendredi les zones rebelles de la Ghouta orientale, près de Damas, cibles d'intenses bombardements, pour gagner à pied le territoire sous contrôle gouvernemental.