Heurts à Khartoum, suspension des pourparlers entre armée et opposition

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - Le Conseil militaire de transition, qui assure l'intérim au pouvoir au Soudan, a suspendu ses discussions avec l'opposition mercredi, alors qu'au moins neuf personnes ont été blessées par des tirs à balles réelles des forces de sécurité qui tentaient de disperser des manifestants à Khartoum, a dit l'opposition.