Ukraine, la guerre sans fin ?

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

« Mais Poutine leur a rappelé jeudi que la Russie a remporté la Seconde Guerre mondiale « non seulement en combattant sur les lignes de front, mais aussi grâce à sa puissance économique. À l’époque, elle [la Russie] a dû affronter non seulement le potentiel industriel de l’Allemagne, mais aussi l’Europe asservie par les nazis dans son ensemble. »

C’est bien vite dit et c'est faire fi de l’Histoire. Il faut vraiment s’appeler Poutine pour dire ainsi les choses concernant la Deuxième Guerre mondiale et la victoire sur le nazisme.

Excellente émission, merci aux intervenants

The War You Don't See © John Pilger

FREE JULIAN ASSANGE !

LIBERTE POUR JULIAN ASSANGE

Un chagrin de guerre

Doit faire connaître à l'éprouvé

La raison de ne jamais se taire

Par vocation il est voué

À ne rien distraire

Des horreurs  dont il a été l'otage

Un chagrin de guerre

Ne sèche aucune larme

N'efface aucune mémoire

Tu ne saurais oublier ton regard

Perdu dans le ciel d'un oiseau

En prière adressée aux martyrs

Toi qui étais le témoin de la guerre

Je te supplie dans le chagrin

D'alerter tous les braves gens

Nous devons savoir

Et repousser les anthropophages

Ces barbares qui nous gouvernent.

Au sanctuaire le souffre nauséabond

Empeste l'air

A l'heure de l'encens mortuaire

Ton chagrin de guerre

Porte sur son dos

Un devoir de désobéissance

Refusons de la faire

Celle qui n'a de nom

Que l'horreur !

Une  guerre sans fin menée par les Amérricains prêts à se battre jusqu'à la mort du dernier Ukrainien, jusqu'à la ruine économique du dernier Européen et jusqu'à meure de faim le dernier Egyptien.

1916 : Marc OGERET "la chanson de Craonne" © Kam El Embert

Mais les américains meurent aussi : covid, bilan provisoire un million de morts, fusillades de rue 45000 morts par an, soit le bilan probable et provisoire de la guerre en Ukraine...

Aucun rapport.

Note : vous avez oublié les accidents de la route, les cancers, tornades, inondations, obésité...

Vous avez oublié jusqu'au feu nucléaire également. Ce qui peut arriver si la Russie se trouvait acculée…

Allemagne et France seraient prêtes à négocier une neutralité garantie de l'ukraine contre un retrait des forces russes. Mais pentagone et département d'état veulent une défaite complète de la Russie. Cette dernière ne pourra éventuellement être atteinte que par une guerre longue, meurtrière en vies ukrainiennes et ruineuse pour les économies européennes. 

Ruineuse pour qui ?
Le Capitalisme de Prédation se gave comme jamais, en spéculant sur l'indispensable.
Cette guerre a permis une reconstitution des marges commerciales sous prétexte de pénurie ...
Il n'y a plus nulle part d'huile d'arachide et de colza ...
La pandémie était déjà un état de guerre planétaire, et elle n'a pas réussi à décimer suffisamment les obsolètes, industriels et humains, pour réaliser ses objectifs.
Ce nouvel état de guerre lui, passe par une pseudo guerre entre Etats, et il a le même but.

Qui vous dis que la Russie se contenterait d'une déclaration de neutralité ukrainienne ? Les dirigeants russes sont très claires, ils veulent au minimum du territoire pour les républiques auto-proclamées et pour la Russie , l'abandon officiel par l'Ukraine de sa revendication sur la Crimée, le Donetsk et le Louhansk et la démilitarisation totale ou partielle du pays.

Sans tout ça la Russie ne pourra pas considérer qu'elle a gagnée.

Tout a fait et c'est certainement le minimum (accords de Minsk) maintenant qu'ils ont l'œil sur tout le sud de l'Ukraine jusque la Transnistrie il n'est plus sur que ça se limite à ça.

Excellente émission, merci aux intervenants.

les républiques autoproclamés demandaient à la base l'autonomie, et non la séparation. Depuis 2014 ces personnes s ont subit trop d'exaction de la part d'azov & co (meurtres en série, incendie de la maison des syndicats, bombardements, etc.). Il est impensable pour ces personnes de rester sous le giron des ukrainiens de l'ouest.

le but de guerre des usa était de découpler définitivement les économies russes et européennes. Objectif atteint. Imaginez un ensemble disposant des ressources naturelles de la russie et des technologies européennes. Pour le grand conflit de demain face à la chine, nous serons obligés de suivre bêtement les usa comme en ukraine. Si nous ne suivons pas comme en irak, les américains mettront moins de temps que les russes pour nous couper le robinet.

Second point que l'on retrouve dans toutes les guerres, le complexe militaro industriel. Le manque de déboucher suite au retrait d'afghanistan me semble logique. Voir l'interview de Marc Eichinger sur BLAST (UKRAINE : LES OLIGARQUES ET VENDEURS D'ARMES DERRIÈRE LA GUERRE).

Cette guerre n'est qu'une ultime trahison de nos élites au profit des américains, la commission européenne n'est que l'antichambre de goldman sachs, blackrock & co, ce qui mène les peuples droit vers le chaos. 

  • Nouveau
  • 18/05/2022 17:20
  • Par

SVP, lisez « La fin de l'homme rouge » de Svetlana Alexievitch, et vos analyses s'éclairciront.

Et nous subissons chaque jour, de la part des médias "mainstream",  le lavage de cerveau qui veut nous faire croire que Poutine est un monstre et Zelensky un héros...et que les américains n'y sont pour rien !

Mon Analyse sur cette Guerre en Ukraine :

Pour résumer la situation en Ukraine, en fait Le Président Ukrainien allié des USA, est le seul responsable de cette situation car c’est lui qui a provoqué la Russie (qui a saisi l’opportunité de conquérir un territoire), en donnant son feu vert pour l’installation d’une base de l’Otan et maintenant il utilise les citoyens Ukrainiens comme boucliers Humains et les Européens qui en payent aussi le prix( notamment les + en difficultés) à des fins politiques, il n’hésite pas une seconde à sacrifier la vie de ses citoyens, cet Homme est prêt à tout pour les USA avides d’argent, de business. Les USA savent qu’ils ne peuvent pas intervenir directement face à un adversaire coriace qui détient des armes nucléaire plus puissantes qu’eux, ils utilisent donc la population comme bouclier humain. Comme Bercy Ministère des Finances en France qui fait soit disant la chasse aux tricheurs et pille les honnêtes citoyens. La Question est =qui sont les Nazis en réalité ?
Les USA sont donc à la manœuvre car il n'ont jamais voulu que l'Europe se rapproche naturellement de la Russie , cela en ferait une très grande puissance économique et militaire et affaiblirait les USA. On ne peut en vouloir aux USA qui défendent leurs intérêts, mais nous devons reprocher aux européens et à la France en particulier qui collaborent contre les intérêts nationaux. Stratégie des Russes= Si vous ne faites pas aujourd’hui ce que vous avez dans la tête, demain vous l’aurez dans le cul « Coluche » Les adversaires des RUSSES ont fait en UKRAINE ce qui se fait en France. Tout est dit ! Ils ont pillé l'UKRAINE et ses richesses! ET avec humour= "OTAN en emporte le vent"
Ma conclusion , Jean Jaurès disait = Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche, de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques.
Sud Radio 25 mars 2022 Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement: "Il ne faut pas éluder les responsabilités du régime de Zelensky" Cliquez pour écouter : https://www.youtube.com/watch?v=INwOOm8uWU0

RAPPEL =De Alexandre Del Valle  - Enseignant - Chercheur-associé au CPFA - Bruxelles - et Directeur de Recherche au Centre Français de recherche sur le Renseignement (CF2R)
Le plan américain depuis 2003 consiste à appuyer les forces anti-russes et à l’encercler. L’ouverture de l’OTAN vers l'#Ukraine a pour but de pousser #Moscou à l’erreur pour déclencher des sanctions et mettre le gaz russe hors-jeu en Europe. Les USA sanctionnaient les entreprises qui participaient à la construction du Gazoduc NorsdStream2 @SudRadio cliquez pour écouter= https://www.youtube.com/watch?v=0AnooyPA7Yw

Le conflit #Russie #Ukraine est lié à la guerre énergétique déclarée par les #US à la Russie, cette dernière devant être présentée comme hostile ou même poussée à l’être ou à le redevenir. #Nordstream
➡️ Mon analyse pour Valeurs actuelles, Crise ukrainienne : les gazoducs russo-européens, l’épine dans le pied pour l’hégémon américain ) Cliquez = https://www.alexandredelvalle.com/single-post/crise-ukrainienne-les-gazoducs-russo-europ%C3%A9ens-l-%C3%A9pine-dans-le-pied-pour-l-h%C3%A9g%C3%A9mon-am%C3%A9ricain


Dans ce monde qui est le nôtre maintenant, lire, penser, rêver, rire, découvrir, c'est résister. Le Fascisme est rampant !
- Goebbels un SS NAZI disait ="Si l'on répète un mensonge plusieurs fois, cela devient la vérité."
Une mascarade et une parodie de concours Eurovision gagné par l’UKRAINE, qui démontrent les magouilles et la soumission totale aux USA et l'OTAN. Mais en majorité les citoyens du monde sont semble-t-il OK !
Les Ukrainien ont été à 80% les NAZIS qui ont assassiné lâchement les citoyens à Oradour sur Glanes en France en 1944.
Et La France n'existe plus maintenant, c'est une simple zone commerciale touristique de l'Europe et des USA.

La Nazification des esprits est en route sur le chemin de la vie démocratique depuis des décennies en EU, nous allons la vivre en EU qui finance les Nazis Ukrainiens et soutien EU OTAN à La Finlande anciens collabos des Nazis en 1941 contre l’ancienne URSS.

Ma Famille des résistants de la 1ere heure en 1940, des rues et avenue ainsi que décoration de la Grand-croix de la légion d’honneur, témoignent du sacrifice humains . Ma famille m’a appris cette curiosité nécessaire à la vérité et la cruauté des hommes et de la guerre. Quand ma famille tentait d’informer sur ce que faisait les Nazis les français ne voulaient pas le croire.

Sud Radio Youtube 10 mai 2022 André Bercoff Le face-à-face avec Adrien Bocquet, ancien fusilier de l’armée française, auteur de “Lève-toi et marche grâce à la science” aux éditions Max Milo, il revient de 3 semaines en Ukraine. J’ai vu des crimes abominables commis par Azov." De retour d'Ukraine, Adrien Bocquet raconte,  Cliquez pour écouter : https://www.youtube.com/watch?v=ZoKnhXnp-Zk 

Ce qu'on ne vous dit pas sur l'Ukraine: Anne-Laure Bonnel, Alain Juillet et Pierre Lorrain, cliquez= https://www.facebook.com/GORTV2/videos/697723661449397 

Une majorité d’électeurs Français a voté pour rester dans l’OTAN donc pour la guerre et ils en paieront le prix fort dont les USA seront les seuls bénéficiaires. Depuis 20 ans les Ukrainiens s'arment, se forment avec l'aide des USA et des pays de l'OTAN. Mais rappel de Socrate qui a dit = 
- 1) Les gens intelligents apprennent de tout et de tout le monde.
- 2) Les gens moyens apprennent de leurs expériences.
- 3) Les Gens Stupides ont déjà toutes les réponses.
Beaucoup sont en 3 en particulier des journalistes et des politiques et votent pour ceux qui ont ruiné la France, Les Français, Les retraités dont les revenus n’ont pas évolué malgré les promesses, les travailleurs ..etc.
C'est clair maintenant, l'OTAN et l'UE font la guerre à la Russie avec le sang des ukrainiens et la complicité du clown Président Ukrainien « Zelinsky ». Le Fascisme rampant. La Russie devrait donc installer des missiles à CUBA.

Je vous invite à lire attentivement la réponse que fait le Général Dominique Delawarde à Monsieur Jacques Myard et de visionner les vidéos et pièces qu’il met en lien à l’appui de ses propos= 
Général Dominique Delawarde, le 4 mai 2022 :

Bonjour monsieur M. (réponse au parlementaire Mayard)

Si une bonne partie de votre analyse sur les risques de dérapage du conflit ukrainien me semble juste, je reviens sur la phrase: « Les renseignements fournis par les Américains ont été décisifs pour contrer l’avancée russe dont l’armée s’est révélée incapable de s’adapter, en raison de concepts militaires d’un autre âge. »

Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » de l’État-major Interarmées de planification opérationnelle, je ne partage pas du tout cette partie d’analyse qui repose sur une « appréciation de situation » inexacte qui est, en fait, la conclusion d’une prise de position atlantiste biaisée, visant à faire croire aux ukrainiens que la Russie est faible, pour pousser l’Ukraine à résister jusqu’au bout et lui laisser envisager, avec l’aide occidentale, une victoire. Voici mon argumentation..

Jusqu’à preuve du contraire, la Russie n’a pas déclaré de mobilisation partielle et encore moins générale de ses forces pour mener cette « opération spéciale ». Dans le cadre de l’Opération Z, elle n’a utilisé, jusqu’à présent, que 12% de ses soldats (des professionnels ou des volontaires), 10% de ses avions de chasse, 7% de ses chars, 5% de ses missiles et 4% de son artillerie. Chacun observera que le comportement des élites dirigeantes occidentales est, jusqu’à ce jour, beaucoup plus fébrile et hystérique, que le comportement de la gouvernance russe, plus calme, plus placide, plus déterminée, plus sûre et maîtresse d’elle même, de son action et de son discours. Ce sont des faits.

La Russie n’a donc pas fait jouer ses immenses réserves (réserves qui n’existent quasiment plus en UE). Elle dispose de beaucoup plus d’une semaine de munitions ainsi qu’elle le démontre chaque jour sur le terrain. Nous n’avons pas cette chance à l’Ouest où la pénurie de munitions, l’obsolescence des matériels majeurs, leur maintenance insuffisante,leur faible DTO (Disponibilité Opérationnelle Technique), l’absence de réserve, le manque d’entrainement des personnels, le caractère échantillonnaire des matériels modernes et bien d’autres éléments ne nous permettent pas d’envisager sérieusement, aujourd’hui, une victoire militaire de l’OTAN face à la Russie. C’est bien la raison pour laquelle nous nous contentons d’une guerre « économique » en espérant affaiblir l’ours russe.

Venons-en à la qualité du leadership militaire de la partie russe et comparons la à celle de la « coalition occidentale ».

Le 24 février, les Russes se sont lancés, dans l’urgence, dans une « opération spéciale » préemptive, précédant de quelques jours un assaut des forces de Kiev contre le Donbass.

Cette opération était spéciale parce que l’essentiel des opérations au sol allaient se dérouler dans un pays frère et dans des zones dans lesquelles une partie importante de la population n’était pas hostile à la Russie (le Donbass). Il ne s’agissait donc pas d’une opération classique de haute intensité face à un ennemi irréductible, il s’agissait d’une opération dans laquelle la technique du rouleau compresseur russe, écrasant les forces, les infrastructures et les populations adverses par l’artillerie (comme en Allemagne lors de la 2ème guerre mondiale) était impossible à envisager. Cette opération était spéciale parce qu’il s’agissait davantage, dans le Donbass, d’une opération de libération d’une population amie, otage des bataillons de représailles ukro-nazis, et martyrisée depuis 8 ans, opération dans laquelle les populations et l’infrastructure civiles devaient être épargnées autant qu’il était possible.
Vers un affrontement États-Unis – Russie : risques de dérapage ?. Je vous invite à lire attentivement la réponse que fait le Général Dominique Delawarde à Monsieur Jacques Myard et de visionner les vidéos et pièces qu’il met en lien à l’appui de ses propos. https://arretsurinfo.ch/vers-un-affrontement-etats-unis-russie-risques-de-derapage/?fbclid=IwAR1tThUrMqr7MtK5G2ErseohDkZJb3or0jakYTVZiE9_f-2KDYnUIzhOkRc

Un chagrin de guerre

Doit faire connaître à l'éprouvé

La raison de ne jamais se taire

Par vocation il est voué

À ne rien distraire

Des horreurs  dont il a été l'otage

Un chagrin de guerre

Ne sèche aucune larme

N'efface aucune mémoire

Tu ne saurais oublier ton regard

Perdu dans le ciel d'un oiseau

En prière adressée aux martyrs

Toi qui étais le témoin de la guerre

Je te supplie dans le chagrin

D'alerter tous les braves gens

Nous devons savoir

Et repousser les anthropophages

Ces barbares qui nous gouvernent.

Au sanctuaire le souffre nauséabond

Empeste l'air

A l'heure de l'encens mortuaire

Ton chagrin de guerre

Porte sur son dos

Un devoir de désobéissance

Refusons de la faire

Celle qui n'a de nom

Que l'horreur !

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous