On ne peut plus compter sur la Maison blanche, constate Berlin

Par
Le chef de la diplomatie allemande a estimé lundi que l'Europe ne pouvait plus compter sur le soutien de Donald Trump et devait resserrer les rangs après que le président américain a déclaré ce week-end dans une interview que l'Union européenne était une "ennemie" des Etats-Unis en matière de commerce.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Le chef de la diplomatie allemande a estimé lundi que l'Europe ne pouvait plus compter sur le soutien de Donald Trump et devait resserrer les rangs après que le président américain a déclaré ce week-end dans une interview que l'Union européenne était une "ennemie" des Etats-Unis en matière de commerce.