A Bruxelles, la Commission durcit – un peu – son objectif climat pour 2030

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour son premier discours sur l’état de l’Union, Ursula von der Leyen a tenté, mercredi 16 septembre devant les eurodéputés réunis à Bruxelles, de revenir à ses fondamentaux. Après des mois de gestion de crise face au Covid, celle qui est arrivée à la tête de la Commission européenne en novembre 2019 a longuement évoqué la nécessité de mettre en place un « Green Deal » européen, conformément aux engagements de son début de mandat.