Court métrage. «Yaar» ou d'étranges chercheurs d'or

Par Mediapart & Belleville en vues

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au cœur de la brousse, dans l'ouest du Burkina Faso, une sorte de mine d'or artisanale. Sans machines, sans cases, sans dirigeants… une civilisation entêtée cherche son avenir sous la surface de la terre. Nombre de travailleurs agricoles désœuvrés après la saison des récoltes creusent, nuit et jour, pour s’enfoncer sous la surface. Ce documentaire de 19 minutes, signé Simon Gillard, a reçu le prix du meilleur film ethno-anthropologique 2014 du Festival international du film documentaire de Florence.