L'Ouganda accuse l'Onu de "préserver le terrorisme" en RDC

Par
Le président ougandais a accusé mercredi les Nations unies de "préserver le terrorisme" en République démocratique du Congo (RDC), où les casques bleus onusiens ne sont pas parvenus jusqu'à présent à mettre fin aux attaques d'un groupe rebelle islamiste ougandais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KAMPALA (Reuters) - Le président ougandais a accusé mercredi les Nations unies de "préserver le terrorisme" en République démocratique du Congo (RDC), où les casques bleus onusiens ne sont pas parvenus jusqu'à présent à mettre fin aux attaques d'un groupe rebelle islamiste ougandais.