Les fracassants débuts du nouvel ambassadeur de France en Tunisie

Par et
Un millier de Tunisiens se sont rassemblés samedi devant l'ambassade de France à Tunis pour exiger une nouvelle fois le départ de l'ambassadeur, en poste depuis quatre jours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il voulait ouvrir une «nouvelle page»: pour ses débuts devant la presse,le nouvel ambassadeur de France en Tunisie, Boris Boillon, a surtout choqué nombre de Tunisiens, en s'en prenant à deux journalistes qui ont osé évoquer les errements de la diplomatie française dans le pays.