La Centrafrique souhaite le maintien de “Sangaris” jusqu'en 2015

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Centrafrique souhaite que la mission militaire française “Sangaris” soit prolongée jusqu'aux élections prévues en février 2015, a annoncé lundi 17 février la présidente de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, Elisabeth Guigou, qui dirige une délégation de neuf parlementaires dans la capitale Bangui.