Des mammouths artificiels pour repeupler la Sibérie

Par

Une équipe de chercheurs de l'Université de Harvard aux États-Unis espère ressusciter le mammouth d'ici deux ans, raconte le Huffington Post.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

George Church, généticien à l'Université de Harvard, et son équipe espèrent ressusciter le mammouth, espèce disparue il y a 4 000 ans. Ils affirment que d'ici deux ans, ils auront réussi à créer un embryon hybride entre un éléphant d'Asie et un mammouth laineux. « Objectif : repeupler certaines zones, par exemple en Sibérie, afin de stabiliser le milieu et d'endiguer le réchauffement climatique », explique Gregory Rozieres dans son article.