Manifestation monstre des souverainistes catalans à Madrid

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«L’autodétermination n’est pas un délit ! » C’est sous ce mot d’ordre que les indépendantistes catalans, accompagnés d’autres mouvements souverainistes, ont défilé samedi 16 mars dans les rues de Madrid. Les manifestants – 120 000 selon les organisateurs, 18 000 selon la police – ont protesté contre l’actuel procès intentés aux leaders indépendantistes pour le référendum unilatéral du 1er octobre.