Royaume-Uni: un changement de cap et des petits pas vers le confinement

Par

Le premier ministre a conseillé lundi soir aux Britanniques de limiter leurs interactions au strict minimum mais sans imposer de contraintes, ni fermer les établissements scolaires. Hier soir, 1 543 cas étaient recensés au Royaume-Uni (+ 50 % en 48 heures) et le nombre de morts s’élevait à 55.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Grande-Bretagne), de notre correspondante.– Pour son premier point d’information journalier sur le Covid-19 lundi après-midi, Boris Johnson a fait… du Boris Johnson. Les cheveux ébouriffés, le premier ministre britannique a tenu un discours relativement confus et s’est laissé aller à quelques formules bravaches, particulièrement malvenues en cette période de crise sanitaire.