Chlore et gaz sarin utilisés le 7 avril à Douma, selon le département d'Etat américain

Par
Les Etats-Unis disposent de renseignements selon lesquels à la fois du chlore et du gaz sarin ont été utilisés dans l'attaque chimique du 7 avril à Douma en Syrie, a déclaré mardi la porte-parole du département d'Etat américain Heather Nauert.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis disposent de renseignements selon lesquels à la fois du chlore et du gaz sarin ont été utilisés dans l'attaque chimique du 7 avril à Douma en Syrie, a déclaré mardi la porte-parole du département d'Etat américain Heather Nauert.

L'attaque chimique présumée à Douma, dans la Ghouta orientale, a provoqué une vive tension des relations entre l'Occident et la Russie, grande alliée du régime de Damas.

L'Occident accuse le régime de Bachar al Assad d'être à l'origine de cette attaque chimique, ce que Damas et Moscou démentent catégoriquement.

Etats-Unis, Grande-Bretagne et France ont mené dans la nuit de vendredi à samedi derniers des frappes coordonnées contre des installations du régime syrien, qui, selon ces pays, jouaient un rôle dans la fabrication et le stockage d'armes chimiques.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale