Washington et Damas divergent sur la présence d'experts de l'OIAC à Douma

Par
Les Etats-Unis et la Syrie ont donné des comptes rendus divergents mardi sur la mission des inspecteurs de l'OIAC, Damas assurant qu'ils étaient arrivés à Douma dans la Ghouta orientale, tandis que selon le département d'Etat, ils ne sont pas entrés dans la ville-même, théâtre d'une attaque chimique présumée le 7 avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Les Etats-Unis et la Syrie ont donné des comptes rendus divergents mardi sur la mission des inspecteurs de l'OIAC, Damas assurant qu'ils étaient arrivés à Douma dans la Ghouta orientale, tandis que selon le département d'Etat, ils ne sont pas entrés dans la ville-même, théâtre d'une attaque chimique présumée le 7 avril.