Birmanie: 9.500 prisonniers libérés, deux politiques seulement

Par
La Birmanie a commencé à libérer mercredi plus de 9.500 détenus, dont deux prisonniers politiques seulement, en vertu de l'amnistie décrétée il y a quelques jours par la présidence à l'occasion du nouvel an birman.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN, Birmanie (Reuters) - La Birmanie a commencé à libérer mercredi plus de 9.500 détenus, dont deux prisonniers politiques seulement, en vertu de l'amnistie décrétée il y a quelques jours par la présidence à l'occasion du nouvel an birman.