Le Conseil de l’Europe démine ses relations avec la Russie

Par
Les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe ont adopté vendredi une déclaration répondant partiellement aux revendications de la Russie, ce qui ouvre la voie à un apaisement des relations envenimées par l'annexion de la Crimée en 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HELSINKI (Reuters) - Les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe ont adopté vendredi une déclaration répondant partiellement aux revendications de la Russie, ce qui ouvre la voie à un apaisement des relations envenimées par l'annexion de la Crimée en 2014.