Grèce: Tsipras échappe à un vote de défiance sur la Macédoine

Par
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a échappé samedi à une motion de censure débattue par le parlement, ouvrant la voie à la signature d'un accord historique entre la Grèce et la Macédoine pour régler le contentieux sur le nom de l'ancienne république yougoslave.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ATHENES (Reuters) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a échappé samedi à une motion de censure débattue par le parlement, ouvrant la voie à la signature d'un accord historique entre la Grèce et la Macédoine pour régler le contentieux sur le nom de l'ancienne république yougoslave.