Deux militaires grecs restent détenus en Turquie

Par
Le tribunal d'Erdine, dans le nord-ouest de la Turquie, a ordonné le maintien en détention de deux militaires grecs arrêtés en mars alors qu'ils venaient de franchir la frontière entre les deux pays, rapporte mardi le quotidien turc Hurriyet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Le tribunal d'Erdine, dans le nord-ouest de la Turquie, a ordonné le maintien en détention de deux militaires grecs arrêtés en mars alors qu'ils venaient de franchir la frontière entre les deux pays, rapporte mardi le quotidien turc Hurriyet.