Près de 300 civils maliens tués cette année par des milices

Par
Près de 300 civils maliens ont été tués cette année à la suite d'affrontements entre milices rivales, a déclaré mardi le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Près de 300 civils maliens ont été tués cette année à la suite d'affrontements entre milices rivales, a déclaré mardi le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme.