Le président cubain ne parlera à Trump que sur un pied d'égalité

Par
Le président cubain Miguel Diaz-Canel déclare dans sa première interview depuis sa prise de fonction en avril que son gouvernement n'engagera pas de dialogue avec les Etats-Unis tant que l'administration Trump conservera une attitude "anormale" à l'égard de l'île.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA HAVANE (Reuters) - Le président cubain Miguel Diaz-Canel déclare dans sa première interview depuis sa prise de fonction en avril que son gouvernement n'engagera pas de dialogue avec les Etats-Unis tant que l'administration Trump conservera une attitude "anormale" à l'égard de l'île.