Nouvelles manifestations en vue sur le chantier de l'aéroport d'Istanbul

Par
Cent soixante ouvriers turcs arrêtés lors d'une manifestation contre leurs conditions de travail sur le chantier du nouvel aéroport d’Istanbul ont été remis en liberté, mais des centaines d'autres sont toujours détenus et le mouvement va se poursuivre, a annoncé dimanche un représentant syndical.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Cent soixante ouvriers turcs arrêtés lors d'une manifestation contre leurs conditions de travail sur le chantier du nouvel aéroport d’Istanbul ont été remis en liberté, mais des centaines d'autres sont toujours détenus et le mouvement va se poursuivre, a annoncé dimanche un représentant syndical.