Pourquoi Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

en fait , personne ne sait qui des rebelles ou des troupes d"Assad a utilisé les armes chimiques!Peut être les deux d'ailleurs.

En tous cas poutine a réussi une démarche positive en les enlevant avec l'accord e tout le monde.

Jeparle bien du satan russe tellement honni  dans nos médias...

 

trompé ? ... ça m'etonnerait.

pourquoi ?

l'Irak avait bien des armes de destruction massives, non ?

J'avais aussi noté cette phrase qui décoiffe mais c'est bien exact, même si on peut discuter ces ententes.

L'illustration de Jean Jullien légèrement détournée pour les besoins de l'initiative “Tous au bistrot”

Ah ces "bons" rebelles modérés" gentils et démocrates et tout et tout.

Regarder cette vidéo d'un interwiev d'un des chefs des "rebelles modérés" le colonel Al-Okaïdi, vous verrez comme il est modéré et comment il traite ses frères de l'EI !

C'est édifiant et celui qui me parle encore de rebelles modérés fréquentables, je l'envoie au diable chez l'EI pour qu'il se fasse décapiter, crucifier, écraser par un char...

https://www.youtube.com/watch?v=puP7nKTNwrg (soutitrée en français par Vincent Parlier)

Dommage je ne sais pas mettre la vidéo directement dans le commentaire, pour clouer le bec de tous les bisounours comme Backman qui continue à nous raconter la narrative fabriquée sur Bachar Al Assad (qui n'est pas un tendre, mais pas non plus le bourreau de son peuple et qui a aussi le soutien d'une large partie des sunnites)

Vous avez oublié le saucisson-pinard et les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

idem dans le soutien au groupes "non djihadistes" : al nosra est modéré évidemment.

D'ailleurs on n'a pas attendu 2014 pour fournir des armes mais on a commencé (officillement reconnu) en 2012 (violant l'embargo).

La realite de Backmann est tres partiel et ressemble fort a une tentative de reecriture de l'histoire et surtout à une falsification.

Que faire quand des excités tirent sur vos forces de police et que vous êtes par définition un "vilain" ? Auriez-vous dû vous réfugier à Téhéran en laissant derrière vous un beau chaos à la lybienne ? B. el Hassad n'a fait que ce qu'il devait faire, quitte à se mettre à dos le monde sunnite et wahabite qui le déteste, on se demande bien pourquoi. Parce qu'il y a des églises encore ouvertes à Damas  et que ça rend furieux Ryad et le Qatar ?

Nos "media libres" bien laïcs ont été en dessous de tout en ne donnant que la version diabolistique du pouvoir damasien qui, sans être au départ une très méchante dictature , s'est raidi le jour où des opposants onrt pris les armes sur injonction disons extérieure. Des rebelles "modérés" ? Ouille! L'engrenage a bien fonctionné jusqu'à ce que les "orthodoxes" s'en mêlent et démontrent qu'on peut -peut-être- rétablir la paix civile en face de monstruosités médiévales et hi-tech.

À high-tech, high-tech et demi et je crois que les amis Russes qui ne sont pas rancuniers envers des pervers occidentaux vont peut-être -si Dieu le veut- éradiquer les causes de toute ces souffrances idiotes et de cette 'guerre contre le terrorisme" qui se révèle plutôt être la "guerre pour le pétrole",

Ce sang noir de la terre qui rend fous les plus sages.

J'ai connu quelques Syriens (cathos d'orient) qui n'avaient rien de la mentalité du désert arabique et qui pouvaient passer de Damas ou Alep à Paris sans changer de mode de vie civilisé. C'est vrai que pour certains, ce doit être un vrai scandale qu'on puisse (encore?) dire la messe dans des pays de Dar-el-Islam.

 

L'illustration de Jean Jullien légèrement détournée pour les besoins de l'initiative “Tous au bistrot”

Vous avez oublié le saucisson-pinard et les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

ah enfin la résistance s'organise , nous sommes sauvés par les bobos parisiens et au prix des bistrots aujourdhui , çà ne peux etre effectivement que des bobos parisiens qui s'y collent.

au fait , j'ai entendu tous ces derniers jours en boucle sur tous les médias , combien la france était belle , bonne , ou il faisait bon vivre etc.... j'avais cru depuis des années entendre les récriminations des français contre tout , impots, ministres , étrangers, drogue.... et j'en passe .............. c'est l'effet des attentats que de faire voir soudainement des éléphants roses aux bourgeois parisiens ...........  dites moi , y'aurait pas comme un parfum de substance interdite chez daech ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Votre contribution est d'un très haut niveau. . Qu'il faille la prendre comme une plaisanterie cynique ou très doctement. Je n'en attendais pas moins de vous, véritable phare elliptique de la pensée.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"son tout petit prédecesseur"

mais alors, vraiment tout petit, petit !

donc, Hollande n'est pas très grand !

 

Excellent !!!!! C'est vraiment cela!

Tout bon

L'illustration de Jean Jullien légèrement détournée pour les besoins de l'initiative “Tous au bistrot”

Vous avez oublié le saucisson-pinard et les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

"Oui, mais Hollande n'a pas de politique propre à la France, à nos intérêts en tant que Français ! Il n'a pas de stratégie non plus."

je pense que vous trompez ;  je pense que sa stratégie , vous la trouvez dans cette citation mentionnée   par  René Backmann :

"Signe confirmé par les témoignages d’amitié prodigués, au-delà du protocole, par le président de la République à son hôte, lors du dîner officiel offert par Benjamin Netanyahou. Après avoir entendu le récital d’une chanteuse israélienne, François Hollande, se tournant, visiblement ému, vers le premier ministre israélien, a déclaré : « Je voudrais avoir la voix de cette chanteuse pour dire tout l’amour que je porte à Israël et à ses dirigeants. 

De Villepin, en disant que la guerre ne conduit inutilement qu'à la guerre, fait quand même une impasse de taille. Si les alliés de la France avaient fondé leur attitude sur cette généralisation dogmatique, nos enfants seraient nés sous un régime nazi et nous serions morts nazis.

Autant il est condamnable de mener des guerres à but territorial ou économique, autant il est justifié d'utiliser les armes contre ceux qui ne respectent pas la vie de l'autre.

L'auteur de cet article ne fait aucune proposition positive. Absolument aucune. Je ne sais pas si la politique de Hollande est plus mauvaise que ce que feraient toutes les beaux parleurs qu'il cite. Je n'ai pas la compétence pour apprécier. Je n'ai pas d'autre choix si je veux entrer en résistance contre DAECH que de suivre les dirigeants de mon pays. Tant qu'ils ne me demanderont pas, bien entendu, de commettre des crimes de guerre.

les islamistes sanguinaires ou soit disant modérés ont été financés et armés par les usa en afghanistan et en syrie,avec l'arabie saoudite,le quatar ,et sont le résultat de la destruction de la lybie et de l'irak par les mêmes et leurs alliés dont les gouvernements français.Obama a financé et armé l'ei à ses débuts pour chasser Assad du pouvoir et ainsi virer les russes de la méditerranée.Le problème c'est que ces islamistes se sont révélés dangereux et incontrolables et l'a obligé à changer de stratégie.Le cancer islamiste a fait de tels métastases ,y compris chez nous,qu'il n'y'a plus le choix:ils doivent être éliminés.Les familles des centaines de milliers de morts,de millions de réfugiés peuvent remercier les bush,blair,sarkhozy,hollande et leurs supplétifs.

Rambo a parle !

L'illustration de Jean Jullien légèrement détournée pour les besoins de l'initiative “Tous au bistrot”

Vous avez oublié le saucisson-pinard et les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

La guerre contre les nazis etait une guerre de défense de nos propres territoires.

Depuis que l'Europe depuis 1945n'a plus eu à se défendre des attaques de quiconque, les Ministères de la Guerre, ont été rebaptisés Ministères de la Défense sur le modèle  américain, avec qui on a créé l'OTAN, pour porter la "démocratie" en les bombardant  à des pays qui ne nous plaisaient pas. Le 'West' est de plus en plus ridicule, le west de quoi? la terre est ronde! Enfin comme ça nous pouvons supprimer tous nos drapeau, y mettre a la place le drapeau americain avec autant d' étoiles de plus the states of EU, derrière Porto-Rico et Hawaï.

 

 

 

Lorsque les commentateurs de MDP n'ont plus que Villepin à proposer comme maître à penser, c'est que les forces du changement sont tombées au plus bas et que la "réaction" à de beaux jours devant elle. Hélas.

... Laisser penser que nous sommes en Paix est un leurre qui attirerait la France vers une mise à l'écart, plus forte que ce qu'elle est actuellement, des tractations de toutes natures  et dont les conflits que nous connaissons et traversons depuis la fin de la guerre de 39/45 -si ce n'est depuis toujours !- sont les émergences.

Il n'exister pas de "politique étrangère" idéale, pas plus qu'il n'est de "réal politique". Partenaire ou énemie, l'Autre possède le gros défaut d'exister et d'opposer son "idéal" au notre.

J'aimerai bien que les donneurs de leçon, explicite ce qu'ils feraient s'ils étaient au Pouvoir actuellement.

 Il n'y a pas d'île utopique coupée du continent systématisé. Il n'y a pas de juxtaposition d'un système et d'un non-système, mais inévitablement frottement du système et de ce qui cherche à lui résister. Le problème que nous connaissons n'est pas celui de la valeurs des alliances et des stratégies armées.

Notre problème, à tous, à l'Occident, à Deash comme à la Russie, au Monde Arabe et aux autres, c'est les contradictions mortifères d'un "système libéral" dominant qui détermine la marche du Monde moderne. Si l'on a compris cela, Hollande, Villepin, Bachar ou Poutine, c'est pinuts ! Des polichinelles ou au mieux des fusibles.

Cet internaute est un pauvre sarkoziste planque,rien de plus.

Il ne monte sur ses grands cheveaux que lorsque sarkoze est critique,c est systematique chez lui.

Un pas fute,il ne sait pas que sarko n a pas la lumiere a tous les etages...

Donc qu il cite sans cesse de Villepin,ne soyez pas etonne.

Les coms de MDP touchent le fond.

Vous avez tort. Écoutez ce que dit Villepin , c'est effectivement intelligent et limpide.

Afficher l'image d'origine

Vous avez oublié la limande pourrie façon bleue marinée et là, c'est une faute de goût !

Parole, parole! Dans autre interwiew télé, il recommande  Sarkozy pour les prochaines éĺections..... Donc il est aussi  vaseux que les nuls qui sont au pouvoir

Dommage qu'il ait fallu à tous prix se débarasser de Sarko... L'oligarchie est allé chercher dans le camps d'en face celui qu'elle nous a présenté comme le moins pire, le normal, le dernier de la bande à part Valls.

Le moment est surtout venu de faire sortir le capitaine de pédalo qui nous préside si mal!

Vous dilluez Valls dans le sodium alors qu'il est partie intégrante de la perfusion empoisonnée !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

de toute façon, où les USA ont-ils réussi ?

partout où ils sont intervenus, qu'ont-ils laissé, en partant ?

je ne suis pas "anti-américain", mais leur politique ........... 

Afficher l'image d'origine

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

+++++

Mais c'est pas vrai ! Ca délire ferme dans les cabestrons de certains commentateurs.

... dans cette guerre sans issue qu'il est le seul à mener  avec obstination ...les  dirigeants  de l'UE auraient-ils trouvé quelqu'un d'assez fou pour combattre Daech cet "ennemi invisible" afin de cristalliser ou concentrer les haines des islamistes enragés contre la France ?

Donc si j'ai bien compris, Daesh est vainqueur sur toute la ligne, car les autocrates et les théocrates sont les maîtres intouchables du jeu politique au MO. Et la France doit s'abstenir d'agir.

Une remarque : J'ai brièvement entendu dire (il est donc possible que je sois mal informé !) que certains pays de l'UE achetaient du pétrol produit par Daesh. Ce serait, à mon sens, très grave pour toutes les valeurs humanistes dont on se gave à propos de cette crise majeure, bien plus grave que d'entrer en guerre contre Daesh.

Et si l'on me dit que derrière Daesh, se trouvent tapis Bachar et Poutine, l'Iran et l'Arabi Saoudit, je répondrai qu'entrer dans le jeu des "auto-théo-craties", effectivement moyennageuses, c'est une façon de géner une alliance qui ne demande qu'à se rafermir pour exister et tirer les profits du système libéral (Mahomet n'a-t-il pas été, avant de faire Prophète, un "spécialiste de la main du marché" ?). L'important au cours d'une bagare ou d'une partie de cartes est de garder la main... Comme le fait Poutine. Mais il est vrai que cela a un prix.

Donc, sur ce point précis : Hollande ne peut pas être comparé à Sarkozy, les motifs des deux zigotos sont opposés : Sarko, cherchait à faire sa fête à celui qui peuvait devenir son maître chanteur. Hollande, lui tente de maintenir une France moribonde politiquement au niveau de respectabilité qui lui permet de faire entendre sa voix. Comme le fait Poutine pour la Russie.

oui, où est l'UE, dont on parlait tant en Juin et Juillet (Grece)

a quoi sert cette "UE", si des attentat commis en France, peuvent se préparer en Belgique ?

et que les infos Belges ne sont pas transmises aux autres Pays Européens ?

seule la France a des avions de combat ?

autre chose, qui est oubliée dans les médias (même ici, sur Médiapart, mon journal préféré) :

combien de victimes civiles, dans les frappes aériennes de ces derniers jours, en Syrie ? victimes qui vont vouloir se venger ?

silence complet !

Afficher l'image d'origine

Quel aveuglement sur Hollande, le nouveau G Bush, il n'y en a plus qu'un c'est vous !!!

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Merci pour ce lien.

C'est la meilleure analyse que j'ai pu lire sur ce dossier. 

Merci et bravo à Mr Jean-François BAYART.

Cela donne un peu d'espoir.

exact !

Afficher l'image d'origine

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

 "il paie bien, le Qatar"

demandez au PSG Clin d'œil

Je n'y pensais plus, mais oui, c'est une des très nombreuses cartes dans les mains du richissime pouvoir qatari... merci de ce rappel! :-)

Afficher l'image d'origine

et à l'hotel du Louvre et le nom du musée bradé à Abou Dabi...

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Bien , bien ... à quan d les déclarations de Benzema, de Riberi etc... etc...

Soyez patient  ils terminent leur CP !

D'accord avec vous.

 

....mais il n'est pas candidat!

Certes ! Mais qu'on constate et déplore le vide sidéral en matière de véritables  hommes (femmes) d'Etat existant actuellement en France de Villepin    devrait saisir l'opportunité qui se présente à lui pour les prochaines présidentielles à moins qu'il est passé un deal avec Sarkozy pour se retirer de la politique suite à l'affaire Clearstream ! Dans ces conditions rien ne l'empêche de se présenter à la primaire du LR afin de rebattre les cartes car les jeux ne sont pas encore faits ! loin de là !                                                  

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

quand ils sauront lire et écrire !

exact 

mais il est de "droite", comme Sarko et Hollande !

Lers autres sont de gauche?

non, mais je voulais dire : "pourrais-je voter à droite ?" même pour Villepin 

je ne sais .

Oui, on peut se poser la question.

Dans la situation catastrophique où nous sommes aujourd'hui, quelle est la priorité?

Pour moi, il s'agit de récupérer  un peu de raison, de vision. Villepin est un homme cultivé, fin diplomate qui connaît très bien la situation au Moyen-orient et qui n'est pas un va-t-en guerre. 

Voilà sur le plan extérieur. C'est un des seuls hommes que je juge capable de réfléchir avec la hauteur de vue nécessaire.

Sur le plan intérieur, c'est vrai qu'il s'affiche de droite. Mais si le choix proposé est celui des 3 pieds nickelés et s'il est candidat , je n'aurai aucun état d'âme à lui donner la préférence.

Si le choix s'élargit, il faudra évaluer. 

 

pareil, je pense

Il faudrait déjà que ces fouteballeurs aient un QI pour faire des déclarations ! D'accord avec ce que dit Cantona, mais franchement qu'attendre des décervelés Benzema ou Ribéri ? Rien qu'ils continuent à rouler en Porsche acheté avec de l'argent bien mal acquis ! 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Ce texte est de Eric Montana  et non pas Eric Cantona

 

http://www.liberation.fr/desintox/2015/11/18/la-lettre-d-eric-cantona-apres-les-attentats-est-en-fait-celle-d-eric-montana_1414305

Cela n'empêche pas quand même qu'Eric Cantona était un très bon joueur de football et que les prises de positions qu'il a eu ces dernières années sont lucides.

Mais sur ce coup ,bravo à Mr Eric Montana

 

Si c'est vrai (et ça l'est), ELLE EST BIEN BONNE CELLE-LÀ  !

Comme quoi la "NOTORIÉTÉ" , c'est cela qui, au final, manipule les esprits !

Bravo, ô anonyme Montana  !!!         Langue tirée

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Votre mépris est odieux et ridicule, je trouve M. Cantona sincère et juste. Les roses rouges sont fanés !!!

Un vote. BLANC généralisé !!

Dans ce dossier épineux, la politique doit être la continuation de la guerre par d'autres moyens.

Afficher l'image d'origine

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Faut-il continuer cette lutte insensée et sans issue par la voie militaire (seule la voie politique et diplomatique doit prévaloir) pour essayer de  détruire Daech coûte que coûte comme s'obstine à le faire Hollande  sachant pertinemment (il est supérieurement  intelligent quoique très  borné lorsqu'il a une idée en tête) que c'est mission impossible comme l'affirme de manière pertinente  entre autres dominique de Villepin) et quoiqu'il en coûte en vies humaines en France ?

Vous avez fait une coquille, il est supérieurement inintelligent. Merci de rectifier, on ne vous en voudra pas trop !Bouche cousue

mais les Palestiniens utilisent des armes de destruction massive, en ce moment !

les Israeliens sont "obligés" des les tuer avant qu'ils ne frappent avec leur couteau (à répétition ?)

Bref Backman reproche à Hollande de ne pas penser comme lui,  s'il veut mener une politique qui lui convienne au Moyen -Orient qu'il se fasse élire PDT de la République !

Absolument d'accord. Cet article et la source qui le fonde sont un tissu de débilités aussi basses de plafond qu'incohérentes ; ça n'a pas l'air de déranger l'auteur de raconter tout et son contraire à une page d'intervalle. Et, comme c'est désormais l'usage sur Médiapart, à défaut de faits, d'analyses et d'arguments, on se contente de citer des gens d'accord entre eux pour établir des vérités. Consternant de nullité intellectuelle et morale, comme de plus en plus d'articles sur Médiapart.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

bla bla bla 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

j'aime faire plaisir Rigolant

Afficher l'image d'origine

Beurk........

Vous avez oublié les fa(chos)yots autour ! Là c'est une faute de goût !

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient"

Remarque judicieuse ! Apparemment le journaliste ne s'est pas encore aperçu qu'Hollande poursuivait sa "politique aventureuse au Proche-Orient" ! L'expression "politique aventureuse" étant un euphémisme pour ne pas froisser Hollande qui doit être très susceptible malgré sa fausse bonhomie apparente !  Sa vraie personnalité on la retrouve lorsqu'il utilise le mot "impitoyable" ! Là c'est le vrai Hollande ! Pas celui qui s'est rendu chez la brave Lucette qui incarne "le bon peuple de France" à qui on peut lui faire avaler toutes les couleuvres du monde sans même qu'il s'en rende compte  ! Pourvu que ça dure doivent-ils se dire tous ces politiciens sans scrupule !

Très bon article qui montre bien l'inanité de la politique étrangère conduite par Fabius et Hollande.

Un autre bon article, convergeant : 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/17/nous-payons-les-inconsequences-de-la-politique-francaise-au-moyen-orient_4811388_3232.html

Ce matin, France Inter a aussi évoqué le coton qui va alimenter les ateliers de confection turcs.

 

Ne comprends pas trop la valeur ajoutée d'un tel article en termes d'infos. Si la diplomatie internationale (rempart à la guerre) était chose facile et dénuée d'ambiguité et de filouterie, ça se saurait.


L'exécutif n'est pas responsable de la politique menée en Afghanistan et en Irak. Ni de celle conduite en Israël-Palestine, région où les régimes locaux se suffisent à eux mêmes pour poser l'intrigue et jeter le trouble.


Comme indiqué par le gouvernement, la France ne veut pas d'une intervention au sol (sauf mandat ONU et force internationale) pour ne pas reproduire les erreurs passées liées au modèle d'occupation opéré en Afghanistan et en Irak et rancoeurs provoquées.


Les bombardements menés contre une organisation ayant directement menacée et commis des agissements meurtriers sur le sol Français, sur un territoire au régime défaillant, sont le moindre mal et, au demeurant, l'objet d'un consensus.


Aussi, si ces bombardements comportent des risques sur le plan des droits humains, la France en assurera toute la responsabilité. Toutefois, il n'y a que les régimes aux administrations ordurières qui bombardent les zones de vicils.


Il n'y a pas de risque 0, ni en matière de renseignement (lequel ne doit servir à réprimer dans un Etat de droit), ni en matière armée. Il semble toutefois que l'exécutif soit éclairé sur la situation qui demande une réaction et des mesures urgentes.

 

L'exécutif n'a pas répondu au piège EI-Bachar consitant à entrer dans une guerre indifférenciée dans un bourbier civil. Ne pas réagir reviendrait, d'une autre façon, à entrer dans le piège du fascisme.

 

Enfin, l'exécutif n'a pas changé sa position sur le régime syrien au moins indirectement lié aux attentats (agissements illicites sur son territoire qu'il ne maîtrise plus mais qu'il a maitrisé jusqu'en 2013 via l'aviation et le renseignement).

 

Il a même provoqué Vienne, incitant la Russie à se concentrer sur l'EI (voir si respecter) et provoquant une transition rapide. Parler à des chefs d'Etats, c'est la moindre des choses quand on est un Etat responsable mettant en avant la diplomatie et l'ONU.

 

A voir si ce compromis est repecté par la Russie... Pour les ventes d'armes, quand la France refuse de livrer un Mitral, Hollande se trompe. Quand la France exporte des rafales, il se trompe aussi...

 

A noter cependant que faute d'un embargo sur les armes visant un ou des Etats, et faute de conventions, la France ne peut s'opposer à délivrer des licences d'exportation. Tout refus, dans un Etat de droit, doit être motivé en fait et en droit.

 

En outre, la France a stratégiquement besoin des pays du Golfe et de soutien des Etats d'Afrique du nord pour agir et résoudre cette crise, tout en permettant à la société civile et ses ONG nationales de demander de profondes réformes dans ces régions.

 

Il est clair que les régimes régionaux n'ont aucun intérêt à voir la Syrie se pacifier et se démocratiser, pour leur maintien. Idem pour la question palestinienne. Que voulez-vous, c'est ça la diplomatie... c'est jongler! Même avec la "racaille".

 

C'est presqu'un pamphlet cet article. Et il reflète une profonde méconaissance des arcanes de l'Etat et de la diplomatie. C'est sans doute ce qui excite...


Votre fond de sauce avarié lepeniste relève de l'imaginaire et du pathos. Dans la réalité du monde extérieur, la France a refusé cette livraison en se fondant en fait et en droit, la Russie (son régime) faisant l'objet de sanctions pour atteinte à la souverainté de l'Ukraine et occupation au sol, conformément à la décision UE et au droit onusien. La loi et Moi... 

Syrie. La Marine russe va coopérer avec les Français

Le Télégramme‎ - Il y a 3 heures

Les Marines russes vont travailler "comme avec des alliés" avec le porte-avions ...

Poutine ordonne à sa marine de «coopérer» avec les Français

Le Figaro‎ - Il y a 2 heures

http://www.lefigaro.fr/actualites/2015/11/17/01001-20151117QCMWWW00145-etes-vous-favorable-a-l-elargissement-de-la-coalition-contre-daech-a-la-russie.php

Êtes-vous favorable à l'élargissement de la coalition contre Daech à la Russie ?


49805 Votants
  92% oui 

 8% non


 

Opposez le droit à des pathos-logis de la castration voyant en Poutine la "paire" qu'ils n'ont pas, et vous vous tappez leurs élucubrations. Le droit est évincé... Intéressant! 

je sais que c'est long à lire mais ce texte pourrait vous éclairer sur les faits qu'il n'y ai pas de base légale aux sanctions qui ont été prises :

http://blogs.mediapart.fr/blog/pascal-eychart/070515/l-ineptie-des-sanctions-economiques-et-pourquoi-la-crimee-pourrait-avoir-ete-russe-depuis-1991-p

"Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient"

Je suis loin très loin d'être pro-Hollande, mais n'abusons pas : s'il a éffectivement mené une politique aventureuse au Proche Orient, son prédécesseur aussi, et cela aurait été bien que ça apparaisse dans le titre de cet article !

Bien sur ... On pourrait dire, en somme: les deux font la paire!

Hollande a détruit la politique étrangère de la France avec application, mais plus comme continuateur de Jospin que de Sarkozy.

Très bon article, de mon point de vue qui donne une esquise de la perspective politique menée par notre monarchie républicaine sous le règne de francois. 

Parallèlement, la perspective politique du précédent monarque n'a pas été triste concernant la politique extérieure pour ne me limiter qu'à ce volet.

Cdt

Le début de l'article : '' la France a subordonné ses choix politiques à des impératifs commerciaux, des fidélités d’un autre âge et des coups de sang, le tout sans vision stratégique.''

Tout est dit .Pas besoin d'aller plus loin . Quitter l'Otan, reprendre nos billes ., et ne pas participer à  cette mascarade de paix . La PAIX , ne se règle pas à coup de canons , elle se règle avec l'intelligence , le savoir, le respect .

Poutine, Obama, n'ont qu'un but  : mettre en place un gouvernement à leur botte . Et nous on suit, espérant récolter des miettes sous la table.

Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche Orient.  Pour qui ?


Quoi que décide le Président, il n'a pas à répondre de ses décisions ni devant l' Assemblée, ni devant les français.  Aujourd'hui,  sa politique aventureuse au Proche orient a semé tristesse, chagrin, larmes, deuils, pour le profit de qui? Il me semble que l'on est en droit de se le demander.


Je me trompe peut-être, mais il me semble que lorsque Hollande va en visite dans un pays, il emmène dans ses bagages plusieurs patrons du CAC40.

La compétitivité, la concurrence, la rentabilité sont les valeurs mises en avant depuis 2007 en France. Je suppose que dans les relations internationales qui sont de plus en plus commerciales que diplomatiques, les droits de l' homme et autres balivernes (selon Sarko), ne sont plus d'actualité.

 

Il n'y a aucun doute là dessus. Hollande est avant tout commis-voyageur de luxe; fabius, ministre du commercre tout-venant et drian, représentant en quincaillerie.

Les voyages officiels dans sarko 1 sont avant tout des voyages commerciaux avec patrons à bord. En voilà un aqui n'a pas fait hec pour rien

cet article a au moins le mérite de tracer un essai d'historique des positions françaises.

Une réserve cependant , la france est dans le camp sunnite jusqu'à ce que les négociations avec l'iran semblent pouvoir déboucher, vu la détermination américiane, qui veut en faire une puissance régionale stabilisatrice, dès lors les appareils français entrent en action en Irak où d'anciens officiers de saddam Hussein alliés à des tribus sunnites elles mêmes alliés à des fous de Dieu entre autres rentrent en rébellion contre un pouvoir chiite qui ne leur laisse aucune place au niveau du pouvoir ni de l'administration, face aux discriminations incessations ils auront bien tenté avec le soutien des américains de faire une manifestation pacifique, résultat 1.200 morts mais les marchés iraniens qui se profilent valent bien quelque soutien à l'iran chiite.

Résultat l'arabie saoudite nous passe des commandes engrangeant ainsi des contrats des deux côtés et pour compter à continuer à compter la france se concentre sur les frappes contre daesch alors que contrairement au Mali cette zone n'est pas stratégiquement déterminante pour notre pays.

Je crois que c'est pour cette raison qu'on ne peut pas dire que la politique de Hollande n'est pas conforme aux intérêts de la france, le pouvoir poliitque a pris conscience que la france une petite puissance mais une puissance qui si elle ne peut faire basculer des décisions dans le monde mais peut et doit profiter de situations provoquées par d'autres comme les charognards profitent du travail des grands félins pour maintenir son rang.

Le hic dans tout ça c'est l'oubli de la politique inutile d'affichage de rappel des grands principes qui expose dangereusement la france à apparaître pour ce qu'elle est, un pays intéressé qui ne se mobilise que pour ses propres intérêts.

Une leçon apprise de son passé africain où ses multiples interventions au profits de pays ou de dirigeants n'ont pas permis de contrer l'implantation de l'influence chinoise, comme elle n'avait pas permis d'empêcher de voir Khadafi nommé empereur d'une afrique à son idée musulmane avec tout le retournement d'alliances que ça risquait d'entraîner.

Endoctriner les foules via l'envoi d'imams, ça coûte pas cher et ça permet de conquérir de l'influence sur des territoires immenses et ça le wahabisme le fait très bien, alliances commerciales ou pas.

Sans y prende gard nous assistons à la naissance d'un grand islam, bien plus grand que son prédecesseur et par ses cavaliers de l'apocalypse échappant aux mains de ses maîtres bien plus dangereux.

La réflexion de nos affaires étrangères ne doit donc plus porter sur des conflits régionaux, mais reconnaître ce processus comme un fait quasiment accompli, pour savoir ce que nous en faisons, comment nous voulons vivre avec et si c'est nécessaire comment comptons nous en combattre les débordements y compris par une sainte alliance européenne en matière de sécurité intérieure et de défense....ou bien de renoncer à tout et de se laisser absorber en collaborant comme on le fait déjà si bien avec les pays initiateurs de ce mouvement.

J'aime bien la référence à Guy Mollet. L'épaisseur historique, la vision, l'ouverture d'esprit aussi.

L'avantage de l'actualité, c'est qu'elle aide à resituer les hommes. ceux du passé et eux du présent.

Ahh Guy Mollet ... C'était quelque chose, la France, quand Guy Mollet présidait le Conseil.

 

Les US pensent que le Venezuela est un danger pour leur sécurité intérieure et leurs affaires étrangères et se réservent le droit de sauter sur le pays.Ils sauteraient même sur un tas de sable, pour faire couler le sang et s'approprier les ressources. Et la France sert de          à un tel pays, maître de l'argent  par espionnage du commerce mondial, de la politique internationale et d'assassinats. La France américaine, voulait du sang en libye, en Syrie, en Iran, en Russie, chez les amis de Poutine, alors que l'EI a commencé à subir de lourdes pertes avec l'arrivée des Russes, au combat. Les US et la coalition tiraient sur qui alors? pour quel objectif? Le soutien  par contrats  mirobolants avec les  dictatures féroces, qui vous font des massacreurs dans le dos ne fait pas le bonheu. On voit que l'autorité de l'Etat est respectée, pas délitée, et a tenu avec les forces vives si malmenées, Médical, Police,Gendarme, Armée, Pompiers, l'administration, les populations, les journalistes, les plans "Blanc"  et autres, avec la liste non exhaustive. Pourquoi pas une commission d'enquête sur "Qui a fabriqué l'EI". La France se réveille, et retourne sa veste, mais ne peut rester avec les mêmes conseillers de l'extérieur, de la défense, de l'économie, des finances, pour faire l'inverse. Il faut se défendre, rechercher son indépendance, quitte a faire payer plus, lutter contre la haute fraude, ne pas vouloir faire le destin des autres et ne pas protéger tous les malpropres  et criminels.

Le gouvernement français applique le même tropisme que le gouvernement américain met en oeuvre depuis 15 ans: Mener en parallèle "guerre contre le terrorisme" et instauration d'un ordre économique néo-libéral. L'une permet de maintenir une cohésion sociale que dans le même temps l'autre détruit de par son lot d'inégalité, d'injustice et de misère engendrée. Elles agissent en symbiose. 

Le refrain est vieux comme le monde. Il y a cent ans,  le capitalisme de "belle époque" faisait culminer les inégalités sociales tout en exacerbant les nationalismes. Une société rurale d'échelle régionale se métamorphosait dans la douleur en capitalisme urbain déraciné, mais d'échelle nationale. On a vu le résultat: la première guerre mondiale et son hécatombe.

Aujourd'hui la dynamique est similaire mais aux dimensions mondiales de la globalisation. Le capitalisme financier transnational et planétaire se met en place. Les pressions qu'il insuffle sur les destins individuels, l'acculturation et la misère qu'il impose, la concentration des pouvoirs qui s'applique avec force, tout cela ne peut être accepté par le commun mortels qu'en le mettant face à une menace plus grande. Le terroriste islamiste est cet épouvantail, bien plus efficace que la figure du boche assoiffé de sang qui maintenait nos aïeux dans l'obéissance, car effectivement terrible.

Il faut lire la politique étrangère actuelle à cette lueur. Nos dirigeants agissent sur le plan économique en commis de la nouvelle oligarchie. La violence de la politique économique sur nos vies suscite xénophobie et racisme comme bouc émissaire. Les guerres de Lybie, d'Afrique et de Syrie suivent une double logique de servir les intérêts financiers de l'oligarchie tout en canalisant le ressentiment anti-musulman rempli d'amalgames. (d'où cet étonnant paradoxe en Syrie où la France combat à la fois le régime laïc de Bachar el Assad et son principal ennemi qu'est l'état islamique au levant). La riposte terroriste advient comme épisode clé de cette dynamique. Il effectue l'équilibrage social entre les tendances centrifuges acculturantes du capitalisme financier et les forces centripètes de l'union nationale face à au nouvel ennemi (dont on ne sait trop s'il est extérieur ou intérieur).

Alors quelle solution pour casser cette logique infernale ? N'agir que sur les rouages serait insuffisant voire dangereux. Ainsi rompre brutalement avec la politique martiale, pour horrible qu'elle soit, créerait de nouveaux chaos. Il faudrait plutôt tenter de geler la situation pour les limiter les dégâts. Et la vraie solution consiste à s'armer de patience et d'endurance tout en s'attaquant aux causes économiques de ces bouleversements. C'est le problème de la formation d'une société fondée sur des institutions post-capitalistes (déconcentration des structures de la propriété). La dynamique de mondialisation en cours rend ce problème extrêmement épineux à résoudre.

en même temps naviguer entre susceptibiltés sunnites et chiites ....

Enorme: le président ignorait que l'Etat d'Israël dispose de l'arme atomique, comme il est écrit sur l'article?

 

  • Nouveau
  • 17/11/2015 20:08
  • Par

Merci pour cet article qui m'a fait comprendre beaucoup de choses, et rectifier quelques bévues.

Ce qui est "attristant", c'est de lire, dans Mediapart, oui, dans Mediapart, comme pour venir à la rescousse de je ne sais quel "paradis perdu" diplomatique, des citations de ce gardien actuel et formel de la plus obscure mitterrandie, fils biologique d'un complice de la "part d'ombre" pourtant magistralement dévoilée par l'un des fondateurs de Mediapart.
On ne s'est abonné à Médiapart, en aucune manière, pour lire cela !
Déception !  
 

Oui. Cela ressemble à du karashi2 ...

Parce que comme tous les types de droite, ce n'est qu'un opportuniste. (et on peut appliquer cette réponse à toutes ses politiques, ses mensonges seciemment élaborés avant, etc... et même sa gestion floue du PS.).

 C'est de l'argent jeté par la fenêtre. C'est tout. Le mal est fait, il est là. A travers des mosquées salafistes, à travers des jeunes qui sont partis en Syrie et qui ont pu rentrer sans être inquiétés, avec des gouvernements successifs qui ont complètement laissé en friche des portions entière de territoires où des jeunes, discriminés à l’emploi ou logement ont pu être endoctrinés, tout juste bon à servir d'oripeaux pour les élections dont le thème récurrent est l’insécurité. Voilà le constat. Des jeunes qui parfois sont diplômés et qui terminent en tueurs barbares au sang-froid implacable. Cinq sont partis de Lunel, juste à côté de chez moi pour la Syrie et sont morts là-bas. Comment se fait-il qu’ils aient pu partir ? Comment les arrêter de commettre l’irréparable ? Et surtout, comment se fait-il que ceux qui rentrent ne soient pas suivis ou si peu ? Parce que le danger est là : une fois qu’ils reviennent, ils sont des bombes à retardement, sauf pour ceux qui se repentissent et qui comprennent leur erreur, et on les entend pas.

Alors non, ce ne sont pas quelques bombes qui vont régler le problème. C’est notre alliance avec l’Arabie Saoudite, la Turquie, le Qatar et Israël qui est le problème, c’est notre va-t-en-guerre alors que les caisses sont vides, notre implication pour se faire mousser, aider Total en Syrie  et vendre des armes qui nous apportent ces problèmes. Ces guerres, ce ne sont que des histoires de frics, de ventes, de profits et les 129 victimes de vendredi en sont le résultat. Que de beaux discours de nos autorités, que de belles phrases pour cacher l’ignominie de ce système pourri dans lequel nous vivons.


une vision globale de France et de l'étranger

ATTENTATS À PARIS : INFORMATIONS ET ANALYSES
14 novembre 2015 |  Par Patlotch

face à l'horreur, comprendre pour lutter contre le pire

avec et contre notre histoire

Patlotch, collage 1990, "mes quotidiennes Humanités"


état d'urgence pour État d'exception :

l'idéologie française et le néo-populo-fascisme qui vient

l'Islam ennemi idéal, « eux » et « nous » : chasse aux Arabo-musulmans

frappes françaises et dégâts collatéraux : et les "migrants" ?

échanges et controverses

poésie pour le dire

...

Tout cela parce que nous n'avons pas d'autre industrie que militaire et nucléaire... ! Et alors que les crédits de l'enseignement et de la recherche publique sont coupés. Qu'attend Hollande pour redonner à la France le droit de battre monnaie ?

  • Nouveau
  • 18/11/2015 10:15
  • Par

"Pourquoi Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient ....."

 

Parce qu'il a pensé que cela allait se passer comme en Lybie et qu'il suffisait de reconnaitre une opposition syrienne pour engager un processus démocratique ......sauf que  ..........La syrie n'est pas la Lybie !

  • Nouveau
  • 18/11/2015 10:24
  • Par

Les relations commerciales avec l'AS très bien et celles passées avec le Qatar, pas un mot donc,pourtant c'est aussi un de nos alliés et pas des moindres. 

  • Nouveau
  • 18/11/2015 12:41
  • Par

Article inutile car bâclé : 2ème évenement situé dans le temps après le 3ème (sic), information fausse sur l'arme utilisée dans l'attaque du Thalys, bref un article plus digne de BFM ou yahoo.

Un peu plus de sérieux et de travail pour vos abonnés svp

Pourquoi ? Par incompétence manifeste, comme pour tout le reste…

  • Nouveau
  • 18/11/2015 13:59
  • Par

comme ses prédécesseurs depuis et y compris de Gaulle, il n'a pas le sens de l'histoire. En plus il est mal conseillé

Les représailles coercitives dans un Etat tiers s'exercent collectivement dans un cadre spécifique, selon le droit ONU. Hollande l'a réaffirmé aujourd'hui en insistant sur la nécessité d'une coalition internationale. Bien sûr, tout véto dont la Russie est coutumière du fait, empêchera cette coalition.

 

Néanmoins, une petite prouesse a été opérée par l'exécutif qui n'a jamais rompu les liens diplomatiques avec la Russie tout en applicant les sanctions décidées collectivement au regard du droit et en critiquant sa politique en Syrie : amener des Etats à accepter un cadre, y compris les Etats les plus louches. C'est tout l'intérêt de la dipplomatie (jonglage).

 

Le compromis de Vienne avec la Russie opère donc un changement : la rébellion civile syrienne est légitimée (c'est tout le combat de Hollande), la transtion politique de la Syrie doit s'opérer rapidement (au revoir Assad) et la Russie doit se concentrer, en coordination avec la France, sur l'EI.

 

Reste à voir si la Russie respectera ses engagements internationaux multi-latéraux... Il est évident que la Russie est un acteur incontournable, partie prenante au conflit et force présente au sol en Syrie. La France est l'un des principaux alliés de la rébellion civile syrienne (mais n'a pu éviter les morts et déplacés par milliers du printemps arabe syrien).

 

Il semblerait que vendredi, le Paris libre ait payé le prix fort de ce soutien aux printemps, aux libertés & démocratie. Et les loups de l'extrême copinant avec les mafias et dictatures en tous genres, leurs angoisses irrationnelles dégueulées collectivement, leurs incivilités vis-à-vis des réfugiés... ont du jubiler. Mais le vrai jubilé viendra suite aux enquêtes...

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le chomage augmente tout les mois depuis son election,il a mentie aux francais,maintenat pour faire diversion il bombarde,la créature du diable mitterand a du sang sur les mains avec la guerre d'Irak et l'Afrique,son fills trafiquand d'armes,hollande le prématuré de mitterand,le bouffon,l'imbécile;l"incapable,le menteur a maintenant aussi largement contribué à la guerre en Syrie,en Afrique un SOCIALISTE,pour cette raison les attentats en france,oui hollande est responsable des mort en france,il faudra que la justice le juge.

j'ai pas fini les 3 derniers paragraphes : encore un article degoulinant de mensonges, contrevérité et falsifications. La réécriture de l'action francaise a l'etranger est en marche ...

Pourquoi ???

Parce que Hollande n'est qu'un caniche bien dressé au service des faucons U.S.

Parce que le pied nickelé Hollande veut faire voir ses (petits) biceps.

Adieu l'attitude géniale de Chirac qui a refusé de suivre Bush dans son délire en Irak ...

Adieu l'attitude de de Gaule qui a sorti la France de OTAN

...

Merci pour ces éclairages et cet article qui omet d'évoquer toutefois l'allégeance de Hollande aux américains via l'OTAN.

Aux antipodes de Jaurès, Hollande est mollet, dangereux, cynique et inquiétant. Un clone de Sarkozy, peut-être un peu mieux élevé et cultivé.

Avec ce duo de piètres pieds nickelés (en politique intérieure et étrangère) on ne peut que suggérer : pauvre France!

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

à mettre en relation avec ce que Hollande disait en 2003 lors d’un débat sur la guerre en Irak :

« La guerre, si elle se produisait, [...] déstabiliserait profondément l'Irak. [...] Elle accentuerait la prolifération de la menace terroriste alors que cette guerre prétend précisément la prévenir.
à lire dans
http://karlcivis.blog.lemonde.fr/auteurs-divers/2002-2003-debats-sur-la-guerre-en-irak/4/

pourquoi? parce que Hollande n' a rien a offrir a l interieur. et lui et ses amis les mal- nommes 'socialistes'  n'ont rien contre le liberalisme, car ils font partie des privilegies minoritaires, et entendent le rester.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale