Merkel veut un Fonds européen géré par les Etats-membres

Par
Angela Merkel s'est prononcée mercredi pour la transformation de l'actuel Mécanisme européen de stabilité en un Fonds monétaire européen (FME) placé sous contrôle des Etats membres, lors d'une intervention devant les parlementaires de son camp conservateur au Bundestag, rapportent plusieurs d'entre eux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel s'est prononcée mercredi pour la transformation de l'actuel Mécanisme européen de stabilité en un Fonds monétaire européen (FME) placé sous contrôle des Etats membres, lors d'une intervention devant les parlementaires de son camp conservateur au Bundestag, rapportent plusieurs d'entre eux.