Trois sociétés belges jugées pour des exportations suspectes en Syrie

Par
Trois entreprises belges poursuivies pour avoir exporté des substances chimiques sans autorisation entre 2014 et 2016 au Liban et en Syrie seront jugées à partir du 15 mai à Anvers, a annoncé mercredi le parquet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Trois entreprises belges poursuivies pour avoir exporté des substances chimiques sans autorisation entre 2014 et 2016 au Liban et en Syrie seront jugées à partir du 15 mai à Anvers, a annoncé mercredi le parquet.