Guatemala: Un candidat à la présidentielle arrêté pour complot avec un cartel

Par
Mario Estrada, candidat à l'élection présidentielle guatémaltèque du 16 juin, a été arrêté mercredi à Miami et inculpé de complot en vue d'utiliser les fonds d'un cartel de drogue pour remporter le scrutin et de faire assassiner des rivaux, a-t-on appris auprès de représentants américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CIUDAD DE GUATEMALA (Reuters) - Mario Estrada, candidat à l'élection présidentielle guatémaltèque du 16 juin, a été arrêté mercredi à Miami et inculpé de complot en vue d'utiliser les fonds d'un cartel de drogue pour remporter le scrutin et de faire assassiner des rivaux, a-t-on appris auprès de représentants américains.